BookCoverImage

 

 

Votre dernier roman fantastique (Les héritiers immortels) parle de vampires, un sujet déjà largement développé dans de nombreux romans. Que pouvez-vous nous raconter sur cette nouvelle histoire ?

En effet. Il me semblait tout indiqué que Tobehn (Les Royaumes d’Emeraudes – Livre Deux : Ombre et Lumière), alias Tobias Simon dans Les héritiers immortels, soit un vampire. Dans son monde d’origine, c’est un prédateur qui aspire l’énergie de ses victimes. Une fois parvenu sur Terre, il découvre que se nourrir du sang des humains lui apporte davantage de force et de puissance.

Les héritiers immortels sont des humains transformés par Tobias, tout au long des siècles. Ils sont devenus des vampires. C’est une nouvelle race maudite qui vit parmi les humains. Peu d’humains sont au courant de leur existence.

 

 

Pourquoi avoir choisi La Nouvelle-Orléans, lieu de votre intrigue ?

Tobias s’allie avec une sorcière, Marie Paris, une descendante de la grande prêtresse vaudou Marie Laveau. La Nouvelle-Orléans est une ville tout indiquée pour parler de rites vaudou. Tobias et Marie affrontent un prêtre vaudou, Ethan Duparc. J’ai effectué des recherches sur cette religion et les Iwas (Esprits ou Invisibles).Plusieurs Iwas apparaissent tout au long de cette histoire. Il y a Papa Legba, Damballa et d’autres… Mais aussi, des esprits qui ne sont pas forcément liés au vaudou, et qui ont été inventés.

 

 

Que se passe-t-il à New York ?

Nous faisons la connaissance d’un clan de vampires, dirigé par Vargen Andronache. A la suite de plusieurs événements, le clan Andronache aidera Alanis et Ethan. New York est une ville fascinante. Il y a une scène de poursuite qui se passe dans Central Park.

 

 

Dans ce roman nous découvrons d’autres créatures fantastiques. Qui sont-elles ?

Alanis Argelus pourchasse Tobias depuis de nombreux siècles, afin de le ramener sur son monde. Elle rencontre Ethan qui l’invite à participer à une cérémonie vaudou. Alanis cache un secret. A certaines occasions, elle se transforme en une gigantesque louve.

Il y a aussi un bakeneko. C’est un esprit japonais qui est au service de Kaori, une jeune japonaise appartenant au clan Andronache. Cet esprit est un chat qui a le pouvoir de prendre plusieurs formes.

 

 

Une suite est-elle prévue ?

Non, pas vraiment. J’ai commencé à écrire un nouveau roman. C’est l’histoire de Lès Argelus, le fils d’Alanis et d’Ethan. L’histoire démarre dix-neuf ans plus tard. C’est une histoire en parallèle, qui peut se lire sans nécessairement avoir déjà lu Les héritiers immortels. L’action se situe toujours à La Nouvelle-Orléans et à New York, avec de nouveaux personnages, mais aussi d’anciens rencontrés dans Les héritiers immortels.

 

J’ai un autre projet de roman. L’histoire d’une passeuse d’âmes. L’action se déroulera à New York.